Les fondements de la couleur

Aborder les techniques traditionnelles

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Apprenez les fondamentaux de chaque technique traditionnelle, sans ordinateur. Vous ne devez pas oublier un élément fondamental : la patience dans votre apprentissage.
09:05

Transcription

Parlons un peu du matériel des techniques traditionnelles. Les techniques traditionnelles sont vraiment un passage obligé dans une expérience artistique, même si par la suite on s'oriente strictement sur le numérique. Un petit mot sur la patience qu'il vous faut avoir dans les techniques traditionnelles, puisqu'il y a un aspect artisanal. Pour beaucoup de choses les réussir c'est faire des essais, des erreurs recommencer, re-recommencer, changer de support, parfois changer de marque, comprendre en regardant des expositions comment d'autres arrivent à faire quelque chose qui vous semble vraiment difficile. C'est comme pour la cuisine, le vélo, le permis de conduire, ça ne s'apprend pas en 2 minutes. Néanmoins dans les vidéos suivantes, nous allons voir pas mal de notions de base qui devraient grandement vous aider. Tout d'abord le matériel. Ici nous avons différentes choses, on a la fameuse gomme mie de pain qui permet d'effacer sans faire de pelure, comme elle est très souple comme de la pâte à modeler, vous pouvez la rendre un petit peu pointue pour enlever des parties particulières. Il vous faut aussi une gomme grasse, pas une gomme de supermarché, qui vous permet de ne pas abîmer le papier, là c'est carrément une gomme électrique. Une gomme électrique : à quoi ça sert ? Ce n'est pas parce qu'on est fainéant. En fait la pointe va tourner sur elle-même très rapidement et vous permettre d'avoir des précisions impossibles à réaliser manuellement. Le reste ce sont différents crayons, gommes, taille crayon etc. Une petite boîte à outils peut être bien pratique. C'est une boîte à outils achetée au rayon bricolage pour ranger votre matériel. Ici un cutter rotatif, là des lames de rasoir pour gratter le papier sur le plat du papier quand on veut corriger une couleur. En faisant ça très doucement puis en gommant par la suite on arrive à des résultats intéressants. Alors vous connaissez les crayons normaux, mais ce type de crayon peut être intéressant ça peut être des crayons Conté Pierre Noire, ce sont des crayons très gras qui offrent des noirs très denses, ils sont très bien pour les croquis, et vous permettent réellement d'avoir une puissance dans les noirs que vous n'obtiendrez jamais avec des crayons normaux. Nous avons aussi tout ce qui est encre de Chine, avec des plumes diverses et variées. Il y a des magasins spécialisés, on peut les trouver sur internet, pour commander des plumes de dessinateur achetées à l'unité. Il faut vraiment tester la plume, l'encre de Chine, c'est vraiment une adéquation entre le papier, la plume, qui peut être plus ou moins dure, plus ou moins arracher le papier, là encore patience ! Ensuite nous avons les feutres pinceaux qui sont une alternative intéressante aux pinceaux traditionnels, parce que dans le pinceau traditionnel il faut une certaine maîtrise et la pointe est très souple. Or dans les feutres pinceaux qui viennent essentiellement du Japon, nous avons une pointe qui est en matière plastique particulière qui offre une certaine souplesse ainsi qu'une certaine rigidité. C'est très utilisé par les mangakas. On les trouve de plus en plus facilement. Ce qui est important quand vous utilisez des feutres de ce type, c'est qu'ils soient avec une encre indélébile. Sinon la paume de votre main, en transpirant, quand vous allez passer sur votre dessin encré, et bien tout cela va baver. Voilà des gros plans. Ici on a une pointe relativement dure, celle-ci aussi, alors que là on aurait quelque chose d'un peu plus souple. Ici quelques pinceaux, ceci sert à positionner une encre de Chine quand on l'achète de façon solide, c'est à dire qu'on la broie ici on rajoute de l'eau, on fait son petit mélange. Ou bien on s'en sert directement pour mettre de l'encre de Chine normale. L'encre de Chine, il ne faudra pas hésiter parfois à rajouter de l'eau. Si vous travaillez toute la journée vous avez mis de l'encre de Chine ici, au fur à mesure l'eau va s'évaporer, donc l'encre va devenir de plus en plus pâteuse, soit ça vous plaît, soit si vous voulez retrouver de la liquidité vous rajoutez de l'eau. Là nous avons un savon spécial pour nettoyer les pinceaux, le savon de Marseille peut aussi faire l'affaire, celui-ci est pas mal. On a différents types de pinceaux, des pinceaux avec des poils assez fins, des pinceaux un peu plus volumineux. Là ce sont des brosses, avec des poils plus larges, et ce type de pinceau qui est très utile pour l'aquarelle et le lavis. Des pinceaux en gros plan. Ce sont des pinceaux qui ne sont pas en très bon état, c'est normal, je suis illustrateur, j'utilise beaucoup mes pinceaux et puis il y a certaines matières qui vont fatiguer les pinceaux beaucoup plus rapidement. Ici le seul qu'on va sortir du lot, c'est un pinceau de Chine, il n'est pas complètement propre, mais il a vraiment une forme bien parfaite, bien pointue, celui-ci je vais pouvoir m'en servir plus pour faire des effets de matière que pour faire du travail de précision. 3 pinceaux au garde-à-vous j'utilise comme tous les illustrateurs des pinceaux en poil de martre, parce qu'ils offrent une certaine souplesse mais de la rigidité, ils sont plus chers que d'autres, par exemple les pinceaux en petits gris, mais eux seuls permettent de faire un travail de précision. Ici je me suis rajouté du scotch pour avoir un peu plus d'épaisseur parce que j'en avais besoin. Je peux aussi faire ce genre de chose parce que c'est un pinceau que j'utilise beaucoup et je veux le repérer facilement dans ma boîte à outils, plutôt ma boîte à pinceaux. Là des coffrets d'aquarelles. Une fois qu'on les ouvre, on peut enlever la partie intérieure où il y a toutes les aquarelles et ça peut vous servir de palette. Voilà le coffret d'aquarelles avec les aquarelles dedans, et ici une palette. Comme vous le voyez j'ai une boite d'aquarelles avec les couleurs froides et une boite d'aquarelles avec les couleurs chaudes. Alors c'est quoi ces palettes ? Quand vous regardez de l'aquarelle vous voyez que les pigments sont extrêmement concentrés. Grosso modo on pourrait penser que tout ça c'est du noir, ou que là on a des différences de bleu mais qui sont bien difficiles à percevoir. Donc je prends une feuille de papier aquarelle, je prends cette couleur-là que je mets avec très peu d'eau ici, puis je la dilue plus, et je mets la couleur donc délavée en-dessous, pareil ici etc. Je respecte l'ordre de ma boite d'aquarelles. Qu'est-ce que cela va me permettre de faire ? Ici si je veux ce bleu, je sais directement que je vais piocher ici et rajouter un petit peu d'eau, parce que là délavé il est plus dans ce sens-là. Si je devais me fier simplement à ce que je vois dans la boîte, la différence entre ces 2 bleus ne me semble pas énorme, pourtant elle est énorme. Voilà les palettes elles sont pleines d'éclaboussures parce que c'est du vrai matériel, à force de m'en servir évidemment il y a des petits accidents. On a beaucoup de nuances qui elles-mêmes peuvent se mélanger entre elles, c'est toute la richesse de l'aquarelle. Même chose pour les couleurs chaudes. Voilà en gros plan à quoi ressemblent des godets d'aquarelle quand ils ont été utilisés. Par exemple ici il y a de la saleté parce que quand on trempe le pinceau il est plus ou moins propre et parfois on fait des mélanges. Donc ça va être important, regardez les jaunes, de temps en temps de prendre un chiffon pour nettoyer. Le pigment d'aquarelle est très dur. Selon les couleurs il est plus ou moins dur, celui-ci est très craquelé par rapport à celui-là, ou celui-là. C'est normal. Les pigments viennent de sources différentes, il y en a qui sont minéraux, il y en a qui sont plus végétaux, ils ne s'usent pas de la même façon, il y en a certains qui ont besoin de beaucoup plus d'eau pour pouvoir être utilisés que d'autres. On va ranger la boite d'aquarelles. Vous aurez besoin aussi d'une feuille de papier brouillon quand vous faites de l'aquarelle ou de la gouache, mais en tout cas quand je fais de l'aquarelle, je vais avoir une feuille de papier aquarelle sur laquelle je teste mes couleurs ou j'enlève le surplus. Je vais prendre exactement le même papier que le papier final où je fais mon illustration. Enfin évidemment vous avez besoin de différents types de papier, qui ont des blancheurs différentes. Vous pouvez travailler sur du papier noir, du papier plus chiffon. On a fait un tour de base sur le matériel qui est au-delà de la trousse de secours. On a vu beaucoup de matériel ici, mais c'est indispensable lorsque l'on veut travailler dans ces différentes techniques.

Les fondements de la couleur

Apprenez et maîtrisez les fondamentaux et les subtilités de l'utilisation de la couleur. Créez des ambiances, captez l’attention, ajoutez de nouvelles possibilités à vos créations.

2h58 (32 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
Spécial abonnés
Date de parution :30 nov. 2015

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !