Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Aborder les signes énonciatifs

Testez gratuitement nos 1338 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Quels espaces doit-on utiliser avec les signes à valeur énonciative tels que les parenthèses, les crochets, les guillemets ? Nicolas Bonnefoix vous donne la réponse à cette question.
03:46

Transcription

Pour clore le chapitre des espaces et pour achever cette formation, il me faut revenir sur les signes dits énonciatifs, ceux qu'on utilise pour passer à un autre niveau du discours, à savoir les parenthèses, les crochets et les guillemets, sans oublier les tirets. Quelles sont les règles d'espacement les concernant ? Les parenthèses et les crochets dont les usages sont assez similaires obéissent aux mêmes règles, il n'y a pas de blancs entre eux et le texte à l'intérieur. Autrement dit, juste derrière la parenthèse ou le crochet ouvrant, la première lettre du mot suivant y est accolée, et juste devant son homologue fermant, c'est la dernière lettre du mot précédent qui la touche. Avant et après le texte entre parenthèses ou entre crochets, il y a une espace justifiante. Voilà deux exemples. Pour les guillemets, c'est différent. Là, on distingue les guillemets à la française et les guillemets anglais ou guillemets droits. Les guillemets français, ceux qu'on utilise le plus souvent sont séparés du texte qu'ils encadrent par une espace « mot » insécable, comme pour le deux-points. Les guillemets anglais eux ne sont pas séparés du texte interne, il n'y a aucune espace entre le guillemet anglais ouvrant et le premier mot de la citation, ni entre le dernier et le guillemet fermant. Ainsi, on aura, Il m'a dit : « Je déteste ta coupe à la "garçonne" (entre guillemets anglais et sans espace) ! » Dans les deux cas, on met une espace justifiante avant et après la citation entre guillemets. Au sujet des tirets, maintenant. S'ils sont en début de phrase ou en début de ligne, dans le cas d'une réplique ou d'une énumération, par exemple, il n'y a pas d'espace avant, mais une espace justifiante après. S'ils servent à isoler une portion de phrase, il faut aussi mettre une espace justifiante avant et après. Comme pour le guillemet, il s'agit d'une espace insécable à l'intérieur de l'expression isolée. Voilà ce que cela peut donner, « Le patron veut que tout soit rédigé pour demain (tiret) matin, de préférence (tiret) pour qu'il ait le temps de relire. » Si l'extrait mis en valeur entre les tirets est à la fin de la phrase, le tiret de la fin disparaît au profit du point final. Donc, il n'y a plus d'espace comme on peut le voir dans cette phrase, « Le patron veut que tout soit rédigé pour demain (tiret) matin, de préférence pour qu'il ait le temps de relire. » On n'a jamais un tiret juste devant un point, mais on peut avoir un tiret juste devant une virgule, toujours sans espace intercalée. Le dernier mot reviendra à la barre oblique. Pour sa part, on va dire que quand elle sépare des mots isolés pour les opposer, il n'y a aucune espace ni avant ni après. Elle fonctionne un peu comme un trait d'union, amour/haine, consonne dentale/labiale, ton chien et/ou ton chat. C'est la même chose quand elle indique la division, quand elle peut être remplacée par les prépositions sur, ou, par, 1/5e, 35 km/h. En revanche, quand elle sépare des groupes de mots ou des mots composés, pour clarifier les choses, on va préférer mettre une espace justifiante avant et après, « La perspective de perdre son travail / L'envie d'une expérience motivante ». C'est aussi comme cela que l'on décompose les vers d'un poème, « Quiconque a regardé le soleil fixement / Croit voir devant ses yeux voler obstinément / Autour de lui, dans l'air, une tache livide… », Gérard de Nerval. Voilà, on en a fini avec les espacements, notamment pour les signes énonciatifs. Vous avez vu, rien de bien compliqué. Essayez surtout de retenir, pas d'espace pour crochets et parenthèses, espace pour les guillemets français. Je vous laisse digérer tout cela.

Les fondements de la langue française : La ponctuation

Maîtrisez la ponctuation en français, essentielle pour structurer la phrase et contribuer à la compréhension de votre message. Respectez ainsi les standards établis.

1h37 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Spécial abonnés
Date de parution :30 janv. 2017

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !