Le 14 septembre 2017, nous avons publié une version actualisée de notre Politique de confidentialité. En utilisant video2brain.com vous vous engagez à respecter ces documents mis à jour. Veuillez donc prendre quelques minutes pour les consulter.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Aborder les pinceaux Peinture synthétique

TESTEZ LINKEDIN LEARNING GRATUITEMENT ET SANS ENGAGEMENT

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Partez à la découverte du jeu de pinceaux Peinture synthétique. Parcourez leurs nombreux paramètres modifiables.
05:29

Transcription

Ouvrons maintenant les brosses peinture synthétique. C'est un jeu assez nourri, qui dispose de multiples brosses, à l'inverse du jeu Copic, qu'on a abordé tout à l'heure et qui disposait seulement de 6 brosses. Elles sont nombreuses. Ici, dans la fenêtre des propriétés du pinceau, on voit que tous les paramètres sont activables. Elle est soumise à toute modification. C'est des brosses qu'on peut paramétrer à volonté, il n'y a pas de bridage, comme vu précédemment sur les brosses Copic. On peut en modifier la texture, la rotation, l'arrondi, la taille de départ, la taille à l'arrivée, l'opacité avec une pression faible ou une pression élevée. Il convient de les essayer un par un et de voir la différence de pose, de dureté de poil, de diffusion. Ces brosses-là, c'est un nouveau jeu qui est apparu dans cette version de SketchBook et qui amène ni plus ni moins que la peinture en SketchBook, c'est-à-dire la capacité à superposer, à laisser transparaître la couleur de dessous et surtout à simuler un toucher de poils. Vous voyez, ils sont nombreux. On va faire un petit test dans une sphère. Je descends ici. On prend l'outil Sélection, sphère. Et je vais le déplacer ici. Et puis on va chercher une brosse un petit peu large, comme celle-ci. Et commencer à poser, à l'intérieur de la sphère, quelques valeurs pour appréhender un petit peu les capacités de mélange. On peut se balader dans les brosses, monter des gris, redescendre sur des parties un petit peu plus précises. On peut venir capturer avec la touche "Alt", à chaque fois, un petit peu de gris. La touche "Alt" devient notre meilleur compagnon pour capturer sur sa propre boule des morceaux de gris des valeurs qui nous intéressent. Encore dans des brosses fines, qui permettent d'apporter un peu de détail. On a vraiment l'impression de se retrouver avec un pinceau, une charge humide. Et on peut piquer comme ça, sur sa boule, différentes valeurs. Et la travailler tranquillement. Ici, on peut capturer du blanc. On se rappelle qu'on pouvait pas, avec les pinceaux Copic. Là, c'est pas un problème. Les dernières brosses sont un peu plus texturées. Vous voyez que celle-ci laisse presque des petites traces de griffes, qui permettent d'ajouter un peu de texture. Au fur et à mesure, on peut venir dégrader les nuances. Et travailler l'arrondi de sa sphère. Voilà. Je retourne sur ma sélection et je vais l'inverser. Je pique du noir. On va changer de brosse. Travailler un peu l'ombre. Ici, un pinceau encore un peu plus graphique. On peut venir reporter, se diriger vers une brosse assez douce et du blanc pour venir retravailler un petit peu son ombre. Ensuite, prendre la belle brosse. C'est un bon moyen de commencer à jouer avec ces brosses. Un petit "Ctrl" + "D" pour désélectionner. C'est un exercice que vous pouvez faire avec d'autres jeux de brosses, c'est-à-dire choisir un volume géométrique simple et essayer un petit ombrage avec une visée derrière. Sinon, je vous propose de vous rendre dans le dossier du chapitre 4 et d'ouvrir le fichier Peinture synthétique. Ici, vous voyez un exemple de travail effectué avec les brosses synthétiques. Ça donne du nerf au croquis. Ça permet d'avoir un effet de peinture rapide. Si je dévoile la structure de calque, ici, c'est un calque seul, on a travaillé sur un calque direct. Comme ça, on reste dans un propos peinture. Et le repentir se fait sur la toile. Ici, un petit calque densité linéaire, pour donner un petit peu de teinte. Une teinte orange. Voilà. Si vous désactivez ces 2 calques et vous déployez le groupe qui est dessous, vous y verrez les étapes : le premier croquis, avec une brosse assez large et les premières valeurs posées. Une étape supplémentaire pour rajouter un petit peu de valeurs sombres, un peu de détails, et enfin, la mise en sépia. Voilà des exemples d'utilisation de la brosse synthétique et le jeu rendu qu'elle peut procurer : un rendu proche d'une peinture naturelle de ressenti sur toile ou sur papier.

SketchBook Pro 2017 : Les pinceaux

Découvrez la bibliothèque de pinceaux de SketchBook Pro qui est maintenant très étoffée ! Testez les différentes familles d'outils proposés et les possibilités de les paramétrer.

2h53 (28 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 
Logiciel :
SketchBook Pro SketchBook Pro 2017
Spécial abonnés
Date de parution :15 sept. 2016

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !