Nous mettrons à jour notre Politique de confidentialité prochainement. En voici un aperçu.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Aborder le jeu des volumes à deux points de fuite

Testez gratuitement nos 1340 formations

pendant 10 jours !

Tester maintenant Afficher tous les abonnements
Découvrez le jeu des volumes en perspective à deux points de fuite. Avant de dessiner des objets concrets, familiarisez-vous avec la mécanique correspondante qui régit les lignes et détermine les volumes.
14:13

Transcription

On va regarder le problème de la perspective maintenant, toujours à deux points de fuite, mais en espace extérieur. Et, pour aborder ça, je vous propose de commencer par faire des exercices de simplement, de coordination, de manipulation des volumes en définissant un horizon et les points de fuite, sans chercher à trop dimensionner les profondeurs. On va déjà essayer de savoir dimensionner la hauteur puisqu'on l'a vu avec l'horizon. Mais, simplement s'amuser à faire des croquis d'imagination, sachant que c'est peut-être la chose la plus importante. Mesurer, c'est bien, mais avec les instruments dont on dispose aujourd'hui ce n'est pas toujours nécessaire. Avoir une certaine facilité de croquis, c'est important. Donc, pour faire ça, vous pouvez commencer par placer les deux points, on sait qu'ils sont un peu trop rapprochés par rapport à une disance d'oeil normale, il faudrait un dessin peut-être plus grand. Tout simplement vous créez lignes comme ceci. Je veux que vous vous exerciez à faire des traits qui tiennent sur la longueur. Alors vous voyez quand on commence à avoir des angles qui se rapprochent un peu de l'angle droit, c'est qu'on est un peu trop proche puisque si on avait un angle droit, c'est qu'on aurait l'objet exactement sous les pieds. Donc ce serait trop près, et bien-sûr, ce serait très déformé. Mais bon, quand c'est un exercice, on peut s'amuser à faire des choses bizarres. Alors, vous voyez, Alors bon, on fait pas forcément toujours tous les traits sur toute la longueur, c'est pour vous montrer. Et c'est pour s'assurer surtout que ça va être coordonné. En tous cas ça doit, si on les fait aller jusqu'au bout, ici vous faites ça bien. Par exemple ici ça doit bien tomber à la verticale. Bien-sûr ça vous ne le verrez pas en entier donc vous faites d'abord des petites lignes très légères, et après, on va renforcer pour mieux voir comment ça se passe. Donc on peut faire ça avec des simples boîtes On peut le faire avec des objets plus compliqués, on va essayer de faire une sorte de visage. Vous voyez, alors par exemple, j'avais fait une boîte, mais ici on pourrait imaginer un creux. Alors, on verrait que cette partie là. Vous voyez, la perspective ce n'est pas que des volumes qui sortent. Là, vous avez un trou dans le sol. Je vous propose d'imaginer un terrasse, qui viendrait comme ceci. Vous voyez, c'est au dessus de l'horizon. Donc tout de suite, vous pouvez vous dire si je place une petit bonhomme ici, sa tête est comme ça, si je respecte la règle là. Donc ça c'est la hauteur d'horizon, ça c'est à peu près trois mètres. Et qui repart comme ça. Puis, quelque part ici, on va faire des jeux on va imaginer qu'il y a un escalier qui a une certaine largeur, je la fais comme ça, et qui monte comme ceci. Et alors, pour faire l'autre partie de l'escalier, il faut savoir que quand vous avez une pente, comme ça, sur un mur dont le point de fuite est là-bas, eh bien, la pente aura aussi un point de fuite à la verticale du premier. Donc c'est pour ça que je fais attention de ne pas faire trop de points, pour pas que ça sorte de la feuille. Et pour faire la largeur de l'escalier du coup, vous voyez, on pouvait faire ça. Ça, ça se raccroche comme ça. Alors c'est un escalier ou une rampe, si vous voulez, on ne va peut-être pas faire toutes les marches Et là, ça va repartir comme ça, quand il y a un palier. Peut-être que ça s'arrête là-bas. La terrasse là-bas, mais elle revient, vous voyez. Elle fait un angle, et elle revient comme ça. D'ailleurs, il pourait y avoir plusieurs angles, si on veut pas trop compliquer. Vous voyez cet espace simplifié qui s'intalle. Alors, c'est important de savoir quand vous avez des lignes en pente, eh bien, elles ont des points de fuite, et elles sont parallèles, parce que si on fait un petit effet de plan ici pour expliquer, on a une terrasse qui est comme ça, avec un point de fuite là-bas, et on a un escalier qui est comme ça, qui est parallèle à un plan. Donc en plan c'est le même point de fuite, tout simplement il est remonté, parce qu'il y a la pente qui a fait comme une espèce de bascule vers le haut. Imaginons, de l'autre côté, que l'on a une maison par exemple, Alors on va la faire un petit peu dépasser, voilà, elle est comme ça, par exemple. Ça, c'est sa largeur. Alors, si ça c'était un garde corps, l'escalier ne serait pas monter jusque là donc on l'aurait peut-être arrêté comme ça. Vous voyez, pour faire un garde corps c'est à peu près un mètre, donc un mètre, ici, c'est à peu près ça, la taille qui est ici. Donc, c'est à peu près ce que je fais. Voilà, et ça s'arrêterait comme ça, et on aurait, du coup, ici, alors le mur était ici, là il y a pas de garde corps du coup. Donc c'est pas la pente, vous voyez la pente qui est là, c'est pas tout à fait la pente. Là je mets une petite épaisseur. Donc si une personne a monté l'escalier, elle est là-bas alors, évidemment, comme elle est plus petite. Pour mesurer quelqu'un qui serait sur la terrasse au même endroit que celui-ci, il suffit de le dimensionner là. Imaginez, on le monte là sur la terrasse si c'est le sol de la terrasse, si on le reporte comme ça, donc on a une silhouette comme ça. Si ça se passe loin, il faut dimensionner là-bas, par exemple. Ça fait ça. Voilà la hauteur de la personne, le sol est à peu près là, donc ça fait comme ça. Ici elle est en retrait, on va la voir justement comme ça. C'est important, vous voyez, de faire des exercices comme ça pour être sûr de bien comprendre comment les choses fonctionnent. Alors maintenant la maison, on va supposer qu'elle a une toiture, et de la même manière, elle va avoir une pente. Vous voyez si c'est parallèle à la terrasse le point de fuite va être là-haut. Je fais exprès pour que ça rentre dans l'image, mais ça pourrait être plus haut. Et puis, si la maison est posée quelque part, on peut partir de l'horizon, tout simplement. Notre horizon est ici, pour faire l'axe de la maison, on fait le milieu, on fait ça. Là, on a la deuxième pente. Donc la toiture là-haut, elle file vers le point de fuite qui est là-bas. Alors, on voit juste la toiture parce qu'un petit peu plus près, on ne la verrait pas. Puis vous avez ce trait là. Vous avez le volume, vous voyez, qui est tout à fait coordonné. Là, c'est derrière. Et puis, on peut d'ailleurs imaginer que la terrasse avant, même ici. La maison n'est pas forcément exactement au bord de la terrasse, elle est plus loin. Là-bas, ça repart comme ça. Et comme ça. Je vais mettre un peu de force là dessus pour qu'on comprennent mieux les choses. Et puis, on pourrait s'amuser à imaginer que là, il y a un pilier, vous voyez. Voilà, qui encadre, en quelques sortes, l'arrivée de l'escalier. Alors, il faudrait pas masquer trop l'escalier, mais ça va le masquer un peu. Il trouve une correspondace au niveau de la terrasse, Alors on commence à inventer des espaces, évidemment, où on ne contrôle pas forcément ce qui se passe Donc là, la personne va être masquée par le volume. Et, je voudrais faire ici une arcarde, vous voyez, qui serait là. Donc, il nous faut trouver l'axe, à peu près comme ceci, Et comme on l'a vu, une arcade ça veut dire que si son centre est à peu près ici, Pour tracer l'élipse, vous voyez, il faut mettre la perpendiculaire ici. Prendre l'axe du point de fuite de la direction perpendiculaire au plan de marquade Elle passe par ici, elle passe par ici. On va avoir une élipse à peu près comme ça. Et si ça monte ici, il faut une certaine épaisseur pour que l'arcade puisse tenir. Bon, c'est un petit peu lourd comme effet, peu importe. On a ça. Et si on a la profondeur ici, on a là une deuxième élipse qui est plus loin. On va, par exemple, avoir ici quelques arbres. Alors, les arbres peuvent avoir une taille variable, Donc on n'a pas besoin de se creuser trop la tête. Mais par contre, là ils sont alignés là-bas. On va dire que le dessin est à peu près construit, et on va lui donner simplement un petit peu de consistance graphique. Donc, ces exercices là sont très importants, pour être sûr d'avoir compris comment ça fonctionne. La distance entre le mur et la maison n'est pas précisée, Ça peut être une maison plus grande et un peu plus loin ou petite et juste au bord. C'est simplement la taille de la maison qui va changer la donnée. Donc ça, on sait pas à combien c'était. Voilà, on imagine que l'arcade est comme ceci, là il y aurait une clé de voute. Là, ça nous masque le départ de l'escalier. Évidemment, une arcade comme ça, toute seule, ça n'existerait pas, puisqu'il faudrait la protéger de la pluie mais on est dans un espace imaginaire. D'ailleurs, on peut imaginer que, là-bas, il y a d'autres maisons, vous voyez. Comme ça. Avec des pentes de toiture qui ne sont pas forcément celles de l'escalier, ça pourrait être une pente plus faible. Donc, pour faire le milieu, à chaque fois, autant resdescendre sur l'horizon, vous avez l'axe. Vous avez fait ça, vous avez une autre maison là-bas. Cette perspective est un peu excessive, parce qu'on a fait rentrer les deux points de fuite dans la même vision, alors que dans la pratique, on ne devrait pas les voir. Puis, admettons qu'ici on ait un volume creux, peut-être avec des marches, comme ça, oui qui pourrait se poursuivre comme ça. Mais, je vous conseille toujours de mettre un peu de couleurs. Vous voyez, simplement par le crayon, parce que vous allez pouvoir évoquer la transparence sur ce que l'on voit ou pas. Voilà, on a un personnage ici, on en a un autre qui monte l'escalier. Voilà, le genre d'exercices qu'il faut faire de manière complètement libre, mais, coordonné avec les points de fuite, pour avoir des volumes tournés différement donc d'autres points de fuite, c'est pas un problème. Mais par contre, il faut que ce soit cohérent. Vous vous donnez une règle du jeu, et vous devez la respecter bien, entendu.

Les fondements de l'architecture : Le croquis de conception

Maîtrisez le dessin de croquis en architecture. Assimilez et mettez en œuvre des techniques efficaces de construction de perspectives diverses et d'expression graphique.

4h48 (46 vidéos)
Aucun commentaire n´est disponible actuellement
 

Votre formation est disponible en ligne avec option de téléchargement. Bonne nouvelle : vous ne devez pas choisir entre les deux. Dès que vous achetez une formation, vous disposez des deux options de consultation !

Le téléchargement vous permet de consulter la formation hors ligne et offre une interface plus conviviale. Si vous travaillez sur différents ordinateurs ou que vous ne voulez pas regarder la formation en une seule fois, connectez-vous sur cette page pour consulter en ligne les vidéos de la formation. Nous vous souhaitons un excellent apprentissage avec cette formation vidéo.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !